Vareuse de récup

J’ai pas pu m’en n’ empêcher, j’ai craqué ! j’ai acheté le « coudre c’est facile » hors série numéro 1…(en fait je voulais le n°2,mais je ne l’ai pas trouvé).

VESTE

J’ai quand même craqué sur tous les modèles! alors pour commencer, je voulais faire la petite vareuse. la plus petite est en taille 100, mais coupé sans marge de couture, ça devrais allez !.

Je reporte le patron et tout et tout…et puis je fonce dans le bureau pour chercher « the » tissus… mais je n’en ai pas…pas un seul tissus serait parfait pour ce modèle… j’attend donc quelques jours, en me disant que je trouverai bien le temps de faire un tour chez Toto place de la Madeleine… et puis non, la semaine à été très chargé, et je n’ai pas eu du tout le temps…

Bon,tant pis ça attendra.. et là, l’idée lumineuse ! je m’aproche langoureusement de l’Homme (après avoir couché Gabriel bien sur) et je lui demande avec ma voie la plus suave et sensuelle (il faut ce qu’il faut!) si il n’a pas par un pur et grand et merveilleux hasard envie de se débarrasser de quelques chemise, trop petites, ou abîmés, ou un peu tachés, ou moches…

Et je suis resté collé à lui jusqu’a ce qu’il décide de faire un tri ! et ça à payé, jai récupéré 5 ou 6 chemises ! .

Et voilà, j’ai mon tissus pour la vareuse de Gabriel ! taillé dans la chemise de papa! (ça ils aiment bien !).

Donc tout c’est bien passé! le modèle est assez facile à réaliser, je pense qu’il y à un souci dans la parmenture, mais bon ça passe,et comme d’habitude j’ai eu encore eu un problème de raccord avec le col, bon… rafistolage oblige, mais ca passe ! les pattes des manches ne sont pas amovibles, car j’avais trop la flème de faire des boutonnière… mais Gabriel ne ferra pas la différence!

Vareuse en coton de récup’, modèle 34 du « coudre c’est facile » n°1, parmenture et pattes de boutonage en coton marron de mon stock boutons de récup’.

Chemisier raccourci

chemisiser

Aahh le mois de Mars enfin, on l’attendait, pas particulièrement pour le soleil ou la chaleur, mais plutôt pour ses jours fériés, ses ponts et ses weekend à rallonge!

J’avais envie de couture, mais un peu la flemme de m’attaqué à un gros truc… alors comme toujours, je prends tout mes livres de coutures, et je les lis tous pendant des heures, ensuite je choisi un ou deux modèle pas trop dure, et je file voir si j’ai de quoi le réaliser…

En ce moment, j’ai envie de transparence, de fluidité… avec 15° dehors, allez savoir pourquoi! J’espère toujours qu’il finira par faire beau et chaud!

Donc j’ai craqué, sur le chemisier raccourcie du coudre c’est facile HS N°1 !

Un petit tour dans l’étagère a tissus… mouai, bof, pas ça, ca non plus… rien qui ne correspond un tant sois peu au modèle… sinon, j’ai une fin de coupon de coton blanc transparent… (Tiens donc pile poile dans mes tendances ^^)

Je pense en avoir suffisamment… bon au boulot!

Je décalque, je découpe, je reporte… Mais quand même il est grand je trouve… j’enlève 5 cm sur chaque devant et 6 cm au dos… ça me laissera la marge pour faire quelques fronces, mais pas trop

Ca c’est fait! Maintenant je coupe, et c’est bon, je peu coudre… pas de soucie en particulier, les explications sont vraiment clair

Je mets un biais liberty fairford bleu pour le col histoire de donner un peu de peps

Par fainéantise, je n’ai pas fait de boutonnière sur les pattes des manches, je me suis contenté de mettre un bout de biais, et de coudre un bouton… on ne peu pas rallonger les manches, mais franchement, les manches retroussé c’est bien mieux!!

Par contre, j’ai fait les 6 boutonnières du devant! Pfiouu ça y est, je suis une pro ^^

4 jours pour réaliser une chemise hyper facile… bouuu la honte!

Naaannn j’ai « ma » raison..
J’ai fait de la couture avec Gabriel, et franchement, c’est pas facile, il met ses petites mains partout, appuis sur le bouton pour reculer (quand je coud) tourne le sélécteur de point… donc, ça n’a pas avancer hyper vite!

Coton léger froissé de chez toto

biais liberty et boutons de mon stock